Un virus informatique ne constitue pas un cas de force majeure

Mis à jour le 13.04.2022